[Tutoriel] Mod Organizer 2 pour tous - Gestionnaire de mods

Les tutoriels à suivre pour installer et gérer vos mods sur vos jeux.
Avatar du membre
Yoplala
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Messages : 4764

Mod Organizer 2 pour tous - Gestionnaire de mods

Message par Yoplala »



Image



Mod Organizer 2 pour tous - Gestionnaire de mods

Ce tutoriel fait partie d'un ensemble de tutoriels "pour tous", à savoir pour tous les jeux pris en charge par les programmes et pour tous les utilisateurs, débutants comme vétérans.

Si vous avez des questions sur l'installation ou l'utilisation d'un programme, n'hésitez pas à demander de l'aide dans les commentaires sous le tutoriel.

En fonction de l'évolution des logiciels ou de nos connaissances de ceux-ci, les tutoriels seront mis à jour et adaptés.

Bonne lecture, bon modding et bon jeu ! :)


Utilitaire DescriptifMorrowind Oblivion Skyrim Skyrim Special Edition Fallout 3Fallout New VegasFallout 4
Mod Organizer 2Gestionnaire de mods
V
V
V
V
V
V
V
LOOTPour trier son ordre de chargement
X
V
V
V
V
V
V
Wrye BashPour gérer ses listes nivelées et +
X
V
V
V
X
X
V
Merge PluginsPour fusionner des plugins
X
V
V
X
V
V
X
ESLisation - Convertir les ESP en ESPFEParce qu'on ne merge plus sur SSE et FO4
X
X
X
V
X
X
V
BethINIPour configurer ses paramètres INI
X
V
V
V
V
V
V
FallrimTools / ResaverNettoyer une sauvegarde
X
X
V
V
X
X
V
ModwatchDemander de l'aide
V
V
V
V
V
V
V


Sommaire :
  1. Introduction
  2. Installer Mod Organizer 2
  3. Découvrir et configurer Mod Organizer 2
  4. Installer des mods
  5. Soigner son installation
  6. Installer les utilitaires
  7. Gestion des profils
  8. Gestion de ses mods
    1. Ordre de votre installation
    2. Les archives Bethesda
    3. Ordre de chargement
    4. Les conflits
  9. Configurer ses fichiers .ini
  10. Suivre les nouvelles versions de ses mods
  11. Changer de gestionnaire de mods
  12. Installer une nouvelle version de MO2
  13. Addon pour supprimer les sauvegardes orphelines



1. Introduction



I. Pourquoi choisir Mod Organizer 2

Pourquoi choisir Mod Organizer 2 ?
  • Parce que c’est propre ! Il place les fichiers des mods dans des dossiers séparés, laissant les dossiers Data de vos jeux intacts, sans chevauchement de fichiers et permettant ainsi une désinstallation sans ambiguïté. MO2 va, en fait, virtualiser, c’est à dire simuler, un dossier data global de votre profil avec les mods sélectionnés et les fichiers du jeu.
  • Parce que c’est rapide et utile ! Vous pouvez créer différents profils séparés en un clic. Vous pouvez relier vos différents utilitaires pour centraliser vos outils de modding. Etc.
  • Et enfin, parce que c’est simple ! Contrairement aux idées reçues, MO2 est très simple d'utilisation. Vous avez en outre beaucoup d'aide sur le forum ou le serveur Discord de la Confrérie, et vous avez également de l'aide en français dans le programme lui-même.
Mod Organizer 2 fonctionne pour tous les jeux qui nous intéressent, les Elder Scrolls et les Fallout.

Libre à vous d'utiliser Vortex ou Kortex qui ont leurs défauts et leurs qualités, et ce malgré l'absence de documentation chez nous, mais surtout évitez l'installation manuelle ou l'utilisation de gestionnaires périmés comme Mod Organizer 1 ou NMM (Nexus Mod Manager). Un tableau comparatif des différents gestionnaires de mods se trouve sur la page Github de Mod Organizer 2.


II. Partir sur des bases saines

Désinstallation complète :
Pour recommencer une installation sur des bases saines, il est parfois préférable de tout désinstaller. Ce n’est pas une obligation, mais c’est parfois nécessaire si vous n’étiez pas sûr de ce que vous faisiez lors de vos dernières tentatives de modding. Pour faire ça proprement, voici les quelques étapes à suivre :
  • Désinstallez vos jeux via vos gestionnaires de jeux (Steam, Gog Galaxy, etc.) et les programmes tiers avec la fonctionnalité de Windows "Ajouter ou supprimer des programmes".
  • Supprimez tous les fichiers des jeux encore présents dans votre répertoire Steam. Pour cela, allez dans le dossier "…\Steam\steamapps\common" et supprimez les dossiers de vos jeux s’ils s’y trouvent encore.
  • Supprimez les dossiers de vos jeux dans vos documents. Steam y a créé un dossier "My Games" dans lequel il stocke vos préférences, vos sauvegardes, etc. pour vos différents jeux.
  • Enfin, supprimez les dossiers de vos jeux et des programmes tiers dans le dossier "….\AppData\Local". C'est ici que se trouvent vos fichiers temporaires. Pour cela tapez sur les touches Windows + R (ou clic-droit sur le menu démarrer puis sélectionnez "Exécuter"), tapez "%appdata%". Vous vous trouvez dans le dossier "….\AppData\Roaming", revenez en arrière dans "AppData", puis sélectionnez "Local". Là, vous pouvez chercher et supprimer les dossiers concernés.

Installation de vos jeux :
Voici quelques recommandations générales concernant l’installation de vos jeux. Mais pour chaque jeu nous vous invitons à parcourir le guide qui lui est associé pour des réglages ou des conseils qui lui sont propre !
  • Afin d’éviter des problèmes inutiles, nous vous recommandons de prendre vos jeux sur une autre plateforme que Steam (GOG par exemple), seuls Skyrim et Fallout 4 ne sont pas disponibles ailleurs. De la même manière, évitez les versions crackées qui ne vous apporteront que des soucis avec des mods. Attention : les versions "Game Pass" des jeux Bethesda ne peuvent pas être prises en compte par MO2 pour des raisons techniques. Ces versions du jeux doivent être considérées comme les versions XBox pour le modding !
  • Pour modder correctement vos jeux il faut que ceux-ci ne soient pas installés dans "Program Files" à cause de l'UAC ("User Account Control" ou contrôle du compte de l'utilisateur). C’est là que Steam les installe par défaut, alors que pour modder tranquillement il nous faut tous les droits sur les dossiers du jeu et des programmes que nous utiliserons. La documentation officielle de Steam vous explique comment changer proprement le dossier d'installation de vos jeux, que ça soit sur un autre disque dur ou sur le même mais à un autre emplacement.
  • Certains jeux ont un DLC de textures HD, c’est le cas de Skyrim, version originale, et de Fallout 4. Nous vous recommandons de ne pas installer ces DLCs, ils ne sont pas optimisés et vous trouverez des mods avec des meilleures textures. Pour ce faire, avant d’installer le jeu, faites un clic-droit sur celui-ci dans votre bibliothèque Steam, puis cliquez sur "Propriétés". Dans l’onglet "DLC", décochez les DLCs concernés :
    - Fallout 4 – High Resolution Texture Pack ;
    - Skyrim High Resolution Texture Pack.
    Cette manipulation est également possible après avoir installé le jeu, mais autant vous éviter un téléchargement inutile.
  • Toujours pour améliorer votre expérience de modding, nous vous recommandons de désactiver les sauvegardes dans le cloud, ainsi que les overlays dans un souci de performance.
  • Enfin, il est conseillé de lancer chaque jeu installé une première fois avant d’aller plus loin, ne fut-ce que jusqu’au lanceur du jeu.

Installation des prérequis :
Ce n’est pas obligatoire, mais nous vous recommandons d’installer 7-zip, un petit logiciel libre et gratuit qui vous permet d'ouvrir vos différents types d’archives facilement (.rar, .zip, .7z, etc.). Vous en aurez besoin pour installer certains utilitaires, ou pour ouvrir les archives des mods quand c’est nécessaire !

Les deux prérequis pour Mod Organizer 2 sont : Il est fort probable que ceux-ci soient déjà installés sur votre version de Windows ou que l'installateur du programme vous propose de les télécharger.


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------



2. Installer Mod Organizer 2



I. Installation

Vous trouverez Mod Organizer 2 dans la catégorie Skyrim Special Edition du Nexus. Malgré sa localisation, ce gestionnaire de mod fonctionnent pour tous les jeux qui nous intéressent.

L'installateur du programme est un exécutable (.exe) qui va vous guider pour installer correctement le logiciel. Double-cliquez sur l’installateur et suivez simplement les instructions.

  • Il est possible que Windows Defender vous affiche un message d'alerte concernant l'installateur, il s'agit d'un faux-positif que vous pouvez ignorer.
  • Installez MO2 sur le même disque dur que vos jeux, mais dans un dossier à part. Par exemple dans un dossier "Modding" où vous installerez tout ce qui est nécessaire.
  • L'installation "globale" est une installation unique de MO2 qui va gérer l'ensemble de vos jeux via différentes instances. C'est la façon de faire par défaut qui fonctionne chez quasi tout le monde.

  • En cas de problèmes, il est possible de procéder à une installation dite "portable". Il s'agit d'installer MO2 pour chaque jeu que vous souhaitez modder. Utilisez un nom plus précis pour différencier vos installations.



II. Gérer ses jeux avec une installation globale

Une fois le programme installé, nous allons lui indiquer où se trouvent les différents jeux qu’on souhaite modder.

Pour cela :
  • Lancez l’exécutable (ModOrganizer.exe) pour ouvrir la fenêtre de création d'instance.
  • La première fenêtre "Creating a new instance" est informative et vous pouvez cliquer sur "Next".

  • Sur la deuxième fenêtre, choisissez le type d'installation, ici la première "Create a global instance".

  • Choisissez un premier jeu à gérer. Le programme détecte automatiquement la plupart des jeux installés. Si ce n’est pas le cas, utilisez la fonction de recherche "Browse…" et sélectionnez directement le dossier du jeu sur votre ordinateur.

  • Donnez un nom à la nouvelle instance (en général le nom du jeu).

  • Sur la fenêtre suivante, on vous prévient que les données de cette instance se trouvent dans le dossier ".../AppData/Local/ModOrganizer/le_nom_de_votre_instance". Nous verrons plus loin comment changer la localisation de ces dossiers.

  • Une nouvelle fenêtre vous permet de relier MO2 à votre compte sur le Nexus. Vous pouvez le faire ici ou plus tard dans les paramètres du programme.

  • La dernière fenêtre présente un récapitulatif de l'installation. Vous pouvez confirmer celle-ci en cliquant sur "Finish".

  • MO2 s'ouvre alors sur l'instance ainsi créée.

Si vous souhaitez créer une instance pour un autre jeu, il vous suffit de cliquer sur la première icône de la barre d'outil de Mod Organizer 2. Cette icône ouvre le "Gestionnaire d'instances" où vous pouvez retrouver les différentes instances existantes, en créer de nouvelles, les supprimer, charger celle que vous souhaitez, etc.

Image


III. Gérer ses jeux avec une installation portable

Si vous rencontrez un problème avec l’installation globale de Mod Organizer 2, vous pouvez alors essayer une installation dite "portable". Au lieu d’avoir une installation unique de MO2 qui va gérer vos différents jeux à travers des instances, vous allez installez le programme autant de fois que vous avez de jeux que vous souhaitez modder.

Pour ce faire :
  • Installez le programme et choisissez un nom plus précis que Mod Organizer 2, par exemple "MO2 - Skyrim" ou "MO2 – Fallout 4".
  • Lors du lancement de l'exécutable (ModOrganizer.exe), à la deuxième fenêtre, choisissez la deuxième option "Create a portable instance". Les autres fenêtres sont similaires à l'installation globale.
  • Pour gérer un autre jeu, vous devrez réinstaller complètement MO2 (une installation par jeu moddé) et procéder de la même manière.
  • Dans une version "portable", les dossiers contenant vos mods, vos sauvegardes, etc. ne se trouvent plus par défaut dans ".../AppData/Local/ModOrganizer/le_nom_de_votre_instance" mais directement dans le dossier créé avec les fichiers du programme lui-même.
  • Quand vous lancerez le programme, vous devrez donc choisir l’exécutable dans le dossier du jeu concerné. Celui pour Skyrim, celui de Fallout 4, etc.

--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------



3. Découvrir et configurer Mod Organizer 2



I. Rôle administrateur

Avant toute chose et pour éviter des problèmes potentiels, nous vous recommandons de toujours lancer Mod Organizer 2 en tant qu’administrateur.

Pour ce faire, faites un clic-droit sur l’exécutable du programme (ModOrganizer.exe) et cliquez sur "Propriétés". Dans l’onglet "Compatibilité", sélectionnez "Exécuter ce programme en tant qu’administrateur", puis cliquez sur "Appliquer" et enfin "OK".

Après cette manipulation, le programme sera systématiquement lancé en tant qu’administrateur.


II. Configuration

Avant de vous présenter rapidement le programme, nous allons maintenant configurer le logiciel, notamment pour le passer en français.
  • Pour cela, cliquez sur l'icône des "Paramètres", le dernier bouton à gauche de la barre d'outils.

    Image
  • Dans l’onglet général, sélectionnez le français dans le menu déroulant du champ "Langue" puis cliquez sur OK en bas de la fenêtre. Le programme passe alors en français.
La Confrérie des Traducteurs s’occupe de la traduction du programme. Si vous trouvez des fautes d’orthographe, merci de nous les signaler sur le topic du forum approprié. Pour les textes encore en anglais, nous sommes au courant et il s’agit en général de problèmes liés au code lui-même. Nous espérons qu’il y en aura de moins en moins au fur et à mesure des améliorations de l’utilitaire.

Vous pouvez maintenant relancer les paramètres afin de procéder à différents réglages de base.
  • Dans l’onglet "Général", outre la langue, vous pouvez effectuer quelques réglages pour votre liste des téléchargements du Nexus (cf. infra), régler quelques options diverses et configurer vos catégories (nous y reviendrons plus tard).

  • L'onglet "Thème" vous permet de personnaliser l’apparence de Mod Organizer 2. Vous pouvez changer de thème via le menu déroulant du champ "Style" et changer les couleurs par défaut du programme.

  • Via l'onglet "Liste de mods" vous pouvez configurer quelques options liées à la présentation de vos mods et aux séparateurs.

  • Dans l’onglet "Répertoires", nous allons pouvoir décider où installer les mods, les sauvegardes, etc. Par défaut, nous avons vu que ceux-ci sont installés dans ".../AppData/Local/ModOrganizer/le_nom_de_votre_instance". Au sein de ce répertoire de base, on retrouve 5 sous-dossiers :
    • "Downloads" pour les téléchargements directement effectués via le Nexus.
    • "Mods" pour tous les mods installés.
    • "Webcache" pour les mises en cache nécessaire.
    • "Profiles" pour les différents profils que vous allez créer pour le jeu concerné.
    • "Overwrite" pour tout ce qui est créé au cours d’une virtualisation et que MO2 va ranger là par défaut s’il n’a pas d’autres instructions.
    Pour une meilleure gestion de vos installations, mais également pour éviter certains soucis, nous vous recommandons de changer l’emplacement du répertoire de base. Par exemple dans des sous-dossiers de votre répertoire "Modding", avec des noms précis comme "Instance - TES3", "Instance – TES5 - SSE", "Instance - FO4", etc. Ne changez pas les chemins des sous-dossiers, juste celui du répertoire de base !

    Si vous avez dû opter pour une installation portable, il est inutile de changer quoique ce soit ici, ces sous-dossiers sont par défaut avec le programme lui-même (c’est le principe).

  • L’onglet "Nexus" offre la possibilité de lier le programme directement à notre compte sur le Nexus. Cela va nous permettre un meilleur suivi des mods téléchargés, de leurs mises à jour, etc.

    Pour cela, cliquez simplement sur le bouton "Connexion au Nexus". Le programme va ouvrir une fenêtre sur votre navigateur et vous demander si vous voulez accorder l’accès à votre compte à MO2 (vous devez être préalablement connecté sur le Nexus ou le faire à ce moment là). Cliquez sur le bouton "Authorise" et un message de confirmation s’affiche sur la fenêtre du navigateur.

    De retour sur MO2, le programme vous invite à le redémarrer afin que les changements soient pleinement effectifs.

    Toujours dans cette fenêtre, vous pouvez cliquez sur l’option "Associer avec les liens Mod Manager Download" si vous n’aviez pas encore accepté celle-ci lors de l’installation. C’est grâce à cette option que vous allez pouvoir gérer vos téléchargement du Nexus directement dans Mod Organizer 2.

  • L'onglet "Plugins" est réservé aux utilisateurs expérimentés. Il permet de parcourir les fonctionnalités de base de MO2, de les désactiver si nécessaire ou d'en changer certains paramètres. N'y touchez pas si vous ne savez pas ce que vous faites !

  • Dans l’onglet "Solutions alternatives" se trouvent quelques options de dépannage. La plus intéressante est l'option "Steam". Vous pouvez y renseigner vos identifiants pour que MO2 puisse lancer Steam quand c'est nécessaire.


  • Enfin, l'onglet "Diagnostiques" concerne les réglages des journaux de débogage. Il n'est pas nécessaire d'y changer quoique ce soit.


III. Présentation générale


Vue globale :

Une fois le programme démarré et le jeu choisi, vous arrivez sur la fenêtre principale de Mod Organizer 2.

Celle-ci peut être décomposée en 5 parties :
  • Une barre d’outils, en haut, sur toute la longueur du programme, qui vous permet d’accéder à toutes les fonctionnalités importantes de MO2.

  • La fenêtre principale, à gauche, avec le nom du profil actif. C’est là qu’on retrouvera tous les DLCs et les mods installés. Quand on parlera d’ordre d’installation c’est à cette fenêtre qu’on fera référence.

  • Une barre de lancement rapide en haut à droite, via laquelle vous lancerez dorénavant les jeux moddés ainsi que les utilitaires nécessaires.

  • Une fenêtre à droite avec différents onglets :
    • Le premier onglet "Plugins" affiche les plugins activés. Quand on parlera d’ordre de chargement c’est à cette fenêtre qu’on fera référence.

    • L’onglet "Archives Bethesda" affiche les différentes archives Bethesda des mods activés (BSA ou BA2).

      ► Afficher le texte
    • L’onglet "Data" représente le dossier "Data virtualisé" du jeu. C’est à dire le dossier "Data" du jeu plus les mods activés via MO2.

      ► Afficher le texte
    • L’onglet "Sauvegardes" affiche les différentes sauvegardes du profil activé.

      ► Afficher le texte
    • L’onglet "Téléchargements" affiche les mods du Nexus que vous avez téléchargés directement via MO2 et vous permet de les installer directement dans le programme.

      ► Afficher le texte
  • Et enfin une dernière fenêtre en bas du programme qui correspond aux journaux (les logs en anglais). Ce sont les messages du programme signalant ce qui fonctionne ou non. Il est en général complètement inutile de garder cette fenêtre ouverte ou de s’y référer.


La barre d'outils :

La barre d’outils regroupe donc les principales fonctionnalités du programme.

Sur la gauche, on trouve :

Image
  • Le gestionnaire d'instances pour choisir le jeu à gérer.
  • Le bouton d’installation de mod (raccourci Ctrl+m), qui va vous permettre d’installer tous les mods téléchargés manuellement, comme ceux de la Confrérie.
  • Un bouton d’accès rapide au Nexus.
  • Le gestionnaire de profils. Vous pouvez en avoir plusieurs par jeu, avec chacun son installation propre.
  • Un bouton qui permet d'actualiser votre installation.
  • Le gestionnaire des exécutables (programmes tiers nécessaires au modding, comme Loot, Wrye Bash, etc.).
  • Un bouton de fonctionnalités additionnelles avec par défaut un éditeur de fichiers INI.
  • Et enfin, le bouton d’accès aux paramètres de Mod Organizer 2.
Sur la droite, par défaut - parce qu’il est possible d’ajouter ses propres raccourcis -, on trouve :

Image
  • Un cœur pour vous permettre de recommander MO2 sur le Nexus, une façon de dire merci.
  • Un bouton de notification, grisé par défaut, qui vous signalera d’éventuels problèmes dans votre installation.
  • Un bouton de mise à jour, grisé par défaut, qui vous permettra d’effectuer les mises à jour du programme quand il y en aura.
  • Et enfin, un bouton d’aide.

L'aide au sein du programme :

Mod Organizer 2 regorge d’aide à l’intérieur même du programme. N’hésitez pas à vous y référer pour bien comprendre certaines options.
  • Vous avez tout d’abord les info-bulles qui apparaissent lorsque vous survoler un élément avec le curseur de votre souris.
  • Vous pouvez également utiliser l’aide intégrée, parfois plus complète que les info-bulles. Le bouton "aide" (un point d’interrogation) est présent sur la plupart des fenêtres d’options et de réglages et vous permet d’ouvrir une petite fenêtre d’explication. Il suffit de cliquer dessus puis sur l’élément à expliquer.
  • Enfin, le bouton d’aide, tout à droite de la barre d’outils permet d’accéder à toute l’aide nécessaire.
    • "Aide sur l’interface utilisateur" correspond à l’aide intégrée pour la fenêtre principale de MO2.
    • "Documentation" vous permet d’accéder à la documentation officielle du programme (en anglais).
    • "Discord" vous permet d’accéder au serveur Discord officiel de MO2 (en anglais également).
    • "Reporter un problème" permet d’accéder à la page Github du programme pour signaler un bug inhérent au logiciel. Nous vous recommandons de d’abord passer par la Confrérie pour voir s’il s’agit réellement d’un problème du logiciel ou de son utilisation, puis le cas échéant d’en discuter sur leur serveur Discord.
    • Enfin, Mod organizer 2 inclus 3 "Tutoriels" qui vous expliquent le programme de manière illustrée. Les titres de ceux-ci ne sont pas traduits à cause d'une bizarrerie informatique, mais le contenu est en français * et ils sont vraiment bien fait !
      • "First steps" vous explique les grandes lignes du logiciel et comment installer un mod à partir du Nexus.
      • "Overview" vous permet d’analyser la fenêtre principale de MO2 en parcourant ses différents éléments.
      • "Conflict Resolution" vous permet de comprendre les indicateurs de conflits dans MO2 et comment les gérer quand nécessaire.
* Sur les versions actuelles, les tutoriels ne sont plus traduits. Nous espérons que le problème sera réglé prochainement (11 avril 2020).


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------



4. Installer des mods



Généralités :
  • À part quelques rares exceptions, le contenu d’un mod est théoriquement destiné au dossier "Data" de votre jeu. C’est là qu’on retrouve les plugins (ESP, ESM, ESL), les archives bethesda (BSA, BA2) et éventuellement les sous-dossiers de textures, de meshes, de scripts, etc. Mais comme nous l’avons vu précédemment, MO2 n’installe pas vraiment les mods là, il va virtualiser ce dossier "Data" en y incluant les mods activés.
    ► Afficher le texte
  • Avant d’installer un mod, il est plus que recommandé de lire attentivement sa description sur la page du site où il est hébergé. Si le mod répond à vos attentes, il faut être particulièrement attentif à ses éventuels prérequis. Un mod peut en effet nécessiter l’installation préalable d’un DLC ou d’un autre mod pour fonctionner. Profitez-en pour vérifier également l’existence de compatibilités et incompatibilités connues.
  • Si vous voulez un jeu avec des traductions de qualité, vérifiez toujours si le mod traduit n’existe pas sur le site de la Confrérie. Les traductions récupérées sur le Nexus ou ailleurs ne vous garantissent pas la même qualité. Vous pouvez faire une recherche simple sur notre site avec le nom du mod original.

I. Installer un mod de la Confrérie

Quand vous téléchargez un mod sur la Confrérie, l’archive de celui-ci sera présente dans votre dossier "Téléchargements" (ou le dossier personnalisé que vous avez choisi dans votre navigateur). Nos archives ont des formats différents en fonction des options disponibles du mod. Si le mod ne propose aucune option, il s’agira d’une archive simple. Si le mod vient avec des options, il s’agira d’une archive avec installateur de type FOMOD.


Les archives simples :

Les archives simples de la Confrérie, sont composées d’un dossier "Data" et d’un lisez-moi. Elles sont reconnues par Mod Organizer 2 et s’installent très facilement.


Il suffit de cliquer sur le deuxième bouton de la barre d’outil (ou CTRL + M), de cibler l’archive du mod dans la fenêtre qui s’ouvre et de cliquer sur "Ouvrir".


MO2 reconnaît le format de l’archive et vous propose alors une "Installation rapide". Il suffit de renommer le mod correctement et de "Valider".


Et voilà, le mod est installé. Mais attention il n’est pas encore activé. Pour cela vous devez cocher la case à sa gauche dans la fenêtre principale du gestionnaire de mods.




Les archives avec installateur de type FOMOD :

Les archives un peu plus complexes, qui proposent des versions alternatives ou des patches de compatibilité par exemple, viennent avec un installateur de mod, un FOMOD, qui va vous simplifier la vie et vous guider dans vos choix.


Les installateurs sont parfois automatisés, c’est à dire qu’ils vont repérer les plugins déjà actifs sur votre installation pour vous proposer directement les patches nécessaires. Néanmoins, tous ne le sont pas et il est plus que recommandé de lire attentivement la description des différentes options avant de valider l’installation. Certaines options peuvent être cumulées, d’autres sont exclusives, des images peuvent illustrer les choix possibles, etc., le tout sur une ou plusieurs pages. Il suffit de bien lire les descriptions, de choisir ce qu’on désire et enfin de cliquer sur "Installer".


Un avantage secondaire avec le Fomod c’est que le titre sera déjà présenté correctement et la version du mod renseignée dans le champ approprié de Mod Organizer. Il ne vous reste plus qu’à activer le mod pour qu’il soit effectif dans votre installation.




Les cas particuliers :

Certains mods ont encore des anciens formats d’installeur comme BAIN ou OMOD. Ils sont correctement pris en compte par MO2, mais ils sont de plus en plus rare.

Dans certaines situations, à cause d’une mauvaise structure de l’archive, il peut arriver que Mod Organizer 2 ne reconnaisse pas le format de l’archive. Dans ce cas, une fenêtre spéciale s’ouvre avec une mention en rouge : "Le contenu du dossier Data ne semble pas valide.".


Pas de panique, il vous suffit de repérer le dossier qui vous intéresse et qui contient le contenu du mod. Vous pouvez y glisser le lisez-moi ou les éventuels patches présents si souhaités. Vous faites un clic-droit sur le dossier et sélectionnez "Désigner comme dossier Data".


La mention "Le contenu du dossier Data semble valide." apparaît en vert et il ne vous reste plus qu’à "Valider" l’installation puis à activer le mod.




II. Installer un mod du Nexus

Nous avons vu lors de l’installation de Mod Organizer 2 qu’il était possible de gérer vos téléchargements du Nexus directement dans MO2. Une fois l’option activée, si vous souhaitez télécharger un mod du Nexus, vous pouvez cliquer sur le bouton "Mod manager download" plutôt que sur le "Manual Download". En utilisant cette option, les archives téléchargées auront des métadonnées reconnues directement par MO2 et cela vous évitera de devoir les compléter manuellement pour garder une installation propre.


Vous pouvez gérer les mods ainsi téléchargés dans la fenêtre de droite de Mod Organizer, sous l’onglet "Téléchargements". Double-cliquez sur l’archive du mod que vous souhaitez installer et vous aurez alors les mêmes cas de figure qu’expliqués précédemment : installation simple, FOMOD ou cas particuliers.


Les métadonnées du mod seront déjà renseignées correctement : nom du mod, ID, version. Et comme n’importe quel mod, il ne vous reste plus qu’à l’activer.




III. Installer un mod de la Confrérie qui requiert les ressources du mod original

Pour certaines de nos traductions, nous n’avons pas eu l’autorisation d’héberger le mod dans son entièreté. C’est pour ça que certains mods ont comme prérequis : "les ressources du mod original". Il faut donc combiner l’installation du mod non traduit (souvent sur le Nexus) et l’installation des fichiers de traduction de notre archive. Deux méthodes sont possibles, la méthode fusionnée et la méthode séparée.




La méthode fusionnée :
  1. Installez le mod original, mais donnez-lui le titre de notre traduction.
  2. Installez notre archive avec exactement le même titre. Une fenêtre d’avertissement de MO2 s’ouvre alors vous demandant si vous souhaitez "Fusionner", "Remplacer", "Renommer" ou "Annuler". Choisissez "FUSIONNER" !


    Les ressources du mod VO resteront installées et les fichiers traduits remplaceront leurs équivalents dans le même dossier.




La méthode séparée :
  1. Installez le mod original, avec son propre titre.
  2. Installez notre archive, avec le titre traduit.
  3. Veillez à ce que la traduction soit toujours placée directement en-dessous du mod original dans la fenêtre principale de MO2.



--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------



Les parties suivantes sont en cours de mise à jour !



--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




6. Installer les utilitaires nécessaires

Pour chaque jeu, des utilitaires sont recommandés, voire obligatoires, comme Loot, Wrye Bash, etc. Téléchargez-les et installez-les où vous voulez, mais hors du dossier Program Files (par exemple : votre dossier "Modding" qui vous simplifiera la vie en contenant tout ce que vous installez pour modder).

Nous allons ensuite les lier à Mod Organizer afin de les utiliser par celui-ci. Pour ça, cliquez sur les petits rouages, nommez le programme et allez chercher son .exe là où il est installé. Précisez également là où il doit être exécuté, en général dans le dossier qui contient le .exe.

Image
► Afficher le texte

Maintenant, ces logiciels sont accessibles directement via MO :

Image

Vous pouvez les sélectionner dans le menu déroulant puis les lancer ou créer un raccourci sur la barre d'outils du programme. Certains utilitaires ont leur "résultat" créé, non dans leur dossier, mais dans le dossier "Overwrite" de Mod Organizer. Il est recommandé de ne pas les y laisser afin d'éviter des conflits à venir (entre profils par exemple). Une fois l'utilitaire ayant fait son office, faites un clic-droit sur l'Overwrite (tout en bas de la fenêtre de gauche de MO) et "Créer un mod...", trouvez-lui un nom clair et facilement identifiable afin de savoir si vous devez l'activer sur votre partie en cours. Par exemple : "Bashed Patch pour Nomduprofil" ou "FNIS pour Nomduprofil".


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




7. Gérer ses profils

Mod Organizer 2 vous permet d'avoir plusieurs profils différents, de passer de l'un à l'autre facilement et de les modifier à votre guise.

Image

Ce menu déroulant, au dessus du cadre de gauche, vous permet de passer d'un profil à l'autre ou de sélectionner <Gérer...>. Vous pouvez également gérer vos profils en cliquant sur la quatrième icône de MO2.

Image

Le menu des profils vous permet de créer, de copier (cloner un profil existant), de renommer, de supprimer un profil ou de transférer les sauvegardes (ce qui permet de les classer par profil si l'option "Sauvegardes locales" n'était pas cochée).

Image

Chaque profil peut avoir ses propres mods activés, ses propres sauvegardes, ses propres fichiers ini, etc.

L'option "Sauvegardes locales" vous permet de lier vos sauvegardes à votre profil. Celles-ci n'apparaîtront plus dans le dossier habituel de sauvegardes de votre jeu, ni en jeu si vous lancez celui-ci avec un autre profil. L'option "Paramètres du jeu locaux" fait la même chose avec vos préférences (Skyrim.ini et SkyrimPrefs.ini). Pour une utilisation optimale des profils, je vous conseille de les cocher toutes les deux.

Votre dossier originel C:\...\Documents\My Games\Skyrim Special Edition ne devrait plus contenir dorénavant d'informations importantes. Plus de sauvegardes et seulement des réglages par défaut.

Par contre, vous pouvez retrouvez vos profils dans le dossier que vous aviez renseigné comme "Base directory" dans vos paramètres.

Image

Une fois le nouveau profil créé, vous verrez que votre liste de mods dans le cadre de gauche est toujours la même. Seul l'ordre d'installation a pu être changé, MO les classant par ordre alphabétique par défaut. Si vous avez une très longue liste et que vous voulez vous épargner un réglage manuel de votre ordre d'installation, vous pouvez au moment de créer un profil, choisir d'en "copier" un existant. Ceci va cloner un autre profil et vous pouvez alors l'ajuster après.

Une autre solution que j'utilise beaucoup est de naviguer dans le dossier d'un profil où vous savez que votre ordre d'installation vous convient et de copier-coller le fichier modlist.txt.date-et-heure-de-votre-sauvegarde.

Le petit bouton Image à droite du menu déroulant des profils, vous permet en effet de créer une sauvegarde de votre installation et le ce deuxième bouton Image d'en charger une. Je vous conseille de faire des sauvegardes régulièrement quand vous travaillez sur votre installation afin d'éviter de perdre vos modifications en cas de plantage. MO2 est bien plus stable qu'avant, mais nul n'est à l'abri du risque.

Enfin, pour mieux gérer vos sauvegardes, MO2 possède un onglet "Sauvegardes" dans le cadre de droite. Vous pouvez voir les sauvegardes du profil sélectionné, les effacer, les nettoyer avec un utilitaire, vérifier si tous les plugins sont actifs, etc.

Invalidation automatique des archives

Oblivion, Fallout 3 et Fallout New Vegas ont besoin d'une "invalidation des archives". Il s'agit d'une procédure qui permet au jeu de charger les meshes et les textures des mods. Pour ce faire, sur chaque profil que vous avez sur ces trois jeux, vous devez cocher la case : Invalidation automatique des archives (elle ne l'est pas par défaut et elle est grisée sur les jeux où l'option n'est pas nécessaire). Vous trouverez cette option sur la fenêtre de profil présentée ci-dessus !


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




8. Gérer ses mods

A.L'ordre d'installation

Dans MO2, le cadre de gauche correspond à votre liste de mods installés et activés selon le profil sélectionné. La colonne "priorité" correspond à votre "ordre d'installation".

Avant de lancer un utilitaire ou un jeu, assurez-vous toujours d'avoir votre ordre d'installation trié par priorité (cliquez sur la colonne si nécessaire).

Les mods apparaîtront sur tous les profils, mais vous pouvez les sélectionner ou non. Un clic droit vous permet de modifier les informations du mod, d'accéder à son dossier, à sa page sur le Nexus, etc.

Image

Un mod installé après un autre aura donc la priorité, son contenu écrasera celui du mod précédent si des fichiers se recoupent. Attention, pour certaines données, un "Smashed Patch" (avec Mator Smash) ou un "Bashed Patch" (avec Wrye Bash) sera obligatoire pour faire fonctionner le jeu.

Les "indicateurs" sont très importants, ils vont nous permettre de visualiser si un mod écrase les données d'un autre ou inversement :
- Image signifie que ce mod écrase des données d'un autre ;
- Image signifie que ce mod a des données écrasées par un autre ;
- Image signifie que ce mod écrase des données d'un autre et a des données écrasées également ;
- Image signifie que ce mod a toutes ses données écrasées (en général il est donc inutile et peut être désactivé, sauf sur notre image où ce sont les fichiers principaux du jeu écrasé par nos "ESMs nettoyés").

Si vous sélectionnez la ligne d'un mod concerné par ce petit éclair, vous verrez que d'autres mods deviennent alors verts (ceux écrasés par le mod sélectionné) ou rouge (ceux qui l'écrasent).
► Afficher le texte
Si votre liste de mods est longue, ces couleurs apparaissent également dans la barre de défilement pour retrouver plus facilement les mods concernés.
Si vous voulez plus d'informations, vous pouvez faire un clic droit sur le mod que vous voulez analyser et aller voir les "Informations" (ou un double clic sur le mod), puis cinquième onglet "Conflits". Le premier cadre vous montre les mods écrasés par notre mod, le second les mods qui écrasent celui-ci. Vous verrez que tout ceci sera très utile quand vous installerez vos mods, en particulier tous ceux qui touchent aux graphismes et aux textures, ou quand vous essayerez de régler des conflits entre vos mods.

La colonne "contenu", grâce à une série de petites icônes (leur signification apparaît en les survolant), vous permet de visualiser rapidement les données contenues dans votre mod : plugins, textures, meshes, bsa, interface, sons et musique et scripts.

B.Les archives Bethesda

Attention, cette partie ne concerne que les utilisateurs avancés ! Les archives Bethesda sont conseillées pour des raisons de performance. Si vous en extrayez certaines pour analyser leur contenu, nous vous recommandons de recréer une archive BA2 ou BSA après coup.

Même si certains les aiment, les BSA ou BA2 (archives Bethesda) vont compacter les données de votre mod et vous empêche donc de voir concrètement son contenu et les conflits potentiels (pas tous les conflits, ce serait trop beau, mais au moins si des données sont écrasées par un autre mod, etc.). C'est pour ça que MO2 va vous proposer d'extraire les données des BSA quand vous installez un mod. Si les BSA ont quelques avantages, surtout en utilisant Nexus Mod Manager ou une installation manuelle, je préfère personnellement les extraire tous. Attention, je ne sais pas si pour certains jeux il y aura une contre-indication, je ne suis certain de moi que pour Skyrim et SSE. A confirmer donc.... Néanmoins une chose est certaine, malgré votre ordre d'installation, et peu importe le gestionnaire de mods utilisés, un fichier libre (loose file) aura toujours la priorité sur une archive (BSA ou BA2) ! Donc même si vous avez installez le mod B après le mod A pour qu'il écrase certaines textures, si B a un BSA et A des fichiers libres, ce sont les textures du mod A qui seront conservées !


Si vous voulez vérifier les BSA ou BA2 encore présent dans votre installation (d'après les mods sélectionnés donc), vous pouvez ouvrir l'onglet de la fenêtre de droite qui s'appelle "Archives Bethesda". Un clic droit sur une archive permet de l'extraire si vous ne l'aviez pas déjà fait à l'installation. Vous devez alors définir le dossier du mod où se fera l'extraction puis vous devrez supprimer manuellement le BSA. Si vous aviez déjà installé de nombreux mods avant d'extraire les BSA, je vous recommande l'utilisation de l'utilitaire BSA Auto Extract qui vous permet d'extraire de nombreuses archives simultanément. Faites attention cependant, vous avez le choix entre sauvegarder le BSA (le programme créé alors un dossier "optionnel" dans le dossier de votre mod) ou le supprimer. Au départ, j'ai voulu les garder... puis j'ai lancé la procédure pour l’entièreté de mon dossier de mods... Résultat mon dossier de plus de 60 Go a presque doublé, mon pauvre SSD a saturé, l'extraction de certains bsa n'a pu être achevée et je me suis retrouvé avec un beau bordel et beaucoup de manipulations à la con. Heureusement, grâce à mon infortunée expérience, vous allez éviter de faire pareil. ;)


Procédure détaillée pour BSA Auto Extract :
► Afficher le texte


Attention : Pour les traductions de la Confrérie qui nécessitent les ressources de la VO, il est possible que vous vous retrouviez avec un BSA du mod originel et des fichiers libres de la traduction. En extrayant l'archive, vous écraserez sans doute la traduction et il faudra sans doute réinstaller celle-ci.


C.L'ordre de chargement

L'ordre de chargement n'est pas la même chose que l'ordre d'installation que nous venons d'analyser. Il correspond à l'ordre dans lequel les plugins (esm ou esp) vont être lancé avec le jeu. Attention, les jeux ont tous une limite de plugins à ne pas dépasser (255 pour Skyrim et SSE, pour les autres ?).

Mod Organizer 2 possède une version simplifiée de LOOT qui vous permet de classer rapidement votre "ordre de chargement" (ou Load order), via le bouton "Ordonner". Néanmoins, LOOT, qui est l'utilitaire requis pour les différents jeux Bethesda, est sans cesse mis à jour avec des règles qui s’affinent toujours plus. Il est donc plus que conseillé d'installer celui-ci et de l'utiliser pour classer vos plugins.

Attention, des ajustements manuels restent parfois nécessaires. Il faut de manière général vérifier si les instructions contenues dans les lisez-moi ou sur les pages des mods sont bien appliquées après un passage par LOOT.

Avant de lancer un utilitaire ou un jeu, assurez-vous toujours d'avoir votre ordre de chargement trié par priorité (cliquez sur la colonne si nécessaire).

D.Les conflits

Nous avons vu une première façon d'analyser les conflits entre mods via les indicateurs dans le cadre de gauche de MO2. Vous pouvez aussi vérifier les conflits potentiels dans le cadre de droite via l'onglet "Data". Cette fenêtre vous présente le dossier Data qui sera "virtualisé" au démarrage du jeu par MO2, en fonction de l'installation de votre profil actif.

Les mods en rouge signalent un conflit, mais attention, cela ne nécessite pas toujours une action de votre part. Un conflit peut être voulu, on sait par exemple que tel mod écrase certains aspects de tel autre mod, et c'est voulu. En bas de la fenêtre, vous pouvez demander de ne voir que les fichiers en conflit. Nous n'irons pas plus loin dans l'analyse des conflits, cela dépasserait largement le cadre de ce tutoriel, mais vous avez maintenant connaissance des prévisualisations de ceux-ci que vous permet Mod Organizer 2.


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




9. Régler ses paramètres .ini

Certains mods précisent qu'il faut changer, ajouter, vérifier des lignes de vos fichiers INI. Comme nous aurons des installations différentes par profil, nous allons régler ceux-ci par profil en fonction des mods qui le nécessitent.

Il ne faut donc pas toucher à vos fichiers INI dans le dossier de vos jeux !

Pour les modifier, vérifiez le profil actif dans MO, cliquez sur le sixième bouton "outils" et sélectionnez "Éditeur INI".

Image

Le menu qui s'ouvre alors vous permet de vérifier et corriger les lignes des fichiers INI de votre profil actif. N'oubliez pas de sauver vos modifications.

Image

Il s'agit d'un accès direct aux fichiers que vous pouvez retrouver manuellement dans : C:\Jeux\Skyrim - Mods\Mod Organizer 2\Mods SSE\profiles\La Confrérie.


Deux outils bien pratiques peuvent vous permettre de mieux gérer les options de vos jeux et vos fichiers .ini, il s'agit du Configurator (présent dans MO2, en dessous de l'éditeur INI) et de de BethINI dont l'utilisation est détaillée ici.

Fort heureusement, certains moddeurs insèrent directement un fichier .ini avec leur mod vous épargnant cette étape. Et cela n'empêche pas les personnalisations si vous le souhaitez.


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




10. Suivre les mises à jour de ses mods

Vous allez certainement installer plein de mods et grâce à MO cette installation sera propre et permanente. Sauf que... eh bien les auteurs améliorent leurs mods et font des mises à jour. Que ce soit sur le Nexus ou sur la Confrérie, il faut surveiller celles-ci et de temps en temps mettre à jour vos mods installés. Sauf exception, cela n'a pas d'impact sur votre installation et vos sauvegardes.

Voilà trois étapes pour faire ce suivi de manière simple et efficace.

Associer vos mods à la VO du nexus.

Quand vous installez un mod, je vous conseille d’ouvrir ses informations (clic droit > informations ou double clic). Dans le septième onglet "Infos du Nexus", vous pouvez renseigner l'id du mod sur le nexus qui apparaît dans le lien du mod. Par exemple : https://www.nexusmods.com/skyrimspecial ... mods/9834/, l'id est 9834. Au milieu, indiquez le jeu source (surtout utile pour SSE où l'on peut installer certains mods de Skyrim). Et à droite, indiquez la version installée du mod. La version installée !!! Si votre mod vient de la Confrérie, notez la version de notre site ! Il se peut que l'auteur ait déjà fait une mise à jour et que la version traduite ne soit pas à jour et ce qui vous intéresse est de connaître la version réellement installée sur votre ordinateur.

Image

MO va dorénavant vous indiquer si le mod est à jour (en vert) ou non (en rouge).

Image

Quand vous ouvrez une session sur MO, pensez à cliquer sur la petite icône à droite des profils Image et sélectionnez "Vérifier toutes les mises à jour", vous verrez ainsi tout de suite les mods qui ne le sont pas. Si c'est un mod du Nexus, vous pouvez directement installer la mise à jour, s'il provient de la Confrérie, il vous faudra attendre le travail du traducteur, le test éventuel et la relecture. Vous pouvez prévenir "cordialement" l'existence d'une mise à jour sur la page SAML du mod, mais en général les traducteurs (encore actifs) sont déjà au courant.


Suivre les mods du Nexus qui ne sont pas traduits sur la Confrérie

Pour suivre un mod sur le nexus, il suffit de cliquer sur le bouton "pattes de chats" Image. Ensuite, vous pouvez aller dans le menu Image et sélectionner "Tracking Center". Vous trouverez ici tous les mods que vous suivez et pouvez voir rapidement si une nouvelle version est sortie.

Par exemple, à l'instant chez moi, je vois qu'il y a une nouvelle version de LOOT que je n'ai pas encore téléchargé, sortie le 7 février alors que mon dernier téléchargement date du 19 janvier.
Image
Personnellement, comme je vérifie les mises à jour de mes mods via Mod Organizer, je ne "traque" sur le Nexus que certains utilitaires et les mods que je traduis. Ça me permet de limiter ma liste de mods à suivre sur le Nexus.

Suivre les mods sur la Confrérie

Ok, je suis au courant d'une nouvelle mise à jour, mais comment être au courant de la sortie de la traduction sur la Confrérie ? Il y a la possibilité de scruter le forum ou de surveiller le bot sur notre Discord, mais honnêtement, la méthode la plus simple est pour moi de suivre le flux RSS du site. Si vous allez sur la partie Skyrim du site de la Confrérie, vous y trouverez toutes les dernières informations : mises à jour, sorties, etc. Si vous avez un lecteur de flux RSS, Mozilla - Thunderbird pour ma part, vous pouvez vous abonnez en cliquant tout simplement sur le bouton Image.
► Afficher le texte

--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




11. Changer de gestionnaire de mods


Pour changer de gestionnaire et passer proprement à MO2, vous pouvez lire ce tutoriel !


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




12. Mettre à jour MO2


A venir ! En attendant :

--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




13. Utilisation avancée : Addon pour supprimer les sauvegardes orphelines (SSE seulement)


Vous avez peut-être remarqué que depuis que vous utilisez SKSE64 (sur Skyrim Special Edition donc) vos sauvegardes comprennent 2 fichiers, un .ess (les sauvegardes "normales") et un .skse (les données SKSE liées à la sauvegarde). Si vous supprimez vos sauvegardes via MO2 ou dans le jeu directement, seuls les fichiers .ess seront supprimés et vous aurez plusieurs "sauvegardes orphelines" qui traîneront dans vos dossiers. Vous pouvez bien sûr aller les supprimer manuellement dans votre dossier de sauvegardes, mais un petit addon a été développé pour le faire rapidement à votre place.

Vous trouverez cet addon ici, avec une traduction de G'k. Installez le fichier .py dans le sous-dossier "Plugins" de Mod Organizer 2 et la traduction (le fichier .qm) dans le sous-dossier "translations". Vous pouvez alors lancer cet addon en cliquant sur l’icône des outils :

Image

Un avertissement vous prévient que si vous aviez déplacé vos sauvegardes sans leurs compléments .skse, ces sauvegardes ne fonctionneront plus. Une sauvegarde a en effet besoin de ses deux fichiers !!! Si vous êtes sûr de vous, procédez et vos sauvegardes orphelines seront supprimées vite fait, bien fait.

Image


--------------------------------------- Retour au sommaire ---------------------------------------




Voilà, j'espère que ce maxi-tuto, qui a vocation à être plus exhaustif que rapide, servira à certains qui hésitaient à utiliser ce programme ou à d'autres afin d'améliorer leurs connaissances et leur expérience de modding. :)



Modifié en dernier par Yoplala le 05 juil. 2018, 11:42, modifié 6 fois.
Avatar du membre
Yoplala
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Messages : 4764

Re: [Tutoriel] Mod Organizer pour tous

Message par Yoplala »

Attention :
- Je dois encore relire l'ensemble. Mais vos remarques et critiques sont d'ores et déjà les bienvenues ! :)
- Pour certains jeux (je pense à Oblivion et Morrowind surtout), il y a peut-être des spécificités à rajouter, je verrai à le faire une fois renseigné.

Je vais voir avec les administrateurs si ce tutoriel pourrait être affiché dans les sous-forums "Aide" des jeux concernés.

Il me reste quelques points à préciser, et, si j'ai le temps, je ferrai d'autres vidéos pour ceux qui n'aiment pas lire.
Enya
Confrère
Messages : 25

Re: [Tutoriel] Mod Organizer pour tous

Message par Enya »

Je viens de parrcourir le tuto et il est vraiment bien fait et plutôt clair !

j'ai appris de nouveaux trucs comme comment installer le mod puis la trad, ou renseigner les majs et vérifier les conflits d'esp :top:

par contre j'ai regardé pour extraire les bsa et quand je cherche à extraire l'archive ça me le sort sur un dossier que je doit choisir, mais là est le problème, tous mes mods sont installés et je ne sais pas vraiment quoi faire de cette extractions, peut être ajouter deux lignes dessus : il faut desinstaller le mod avec bsa puis installer avec l'extraction ou il y a plus simple ?

En tout cas beau travail :merci:
Avatar du membre
G'k
Traducteur aguerri
Traducteur aguerri
Messages : 2028

Re: [Tutoriel] Mod Organizer pour tous

Message par G'k »

@Enya Je te conseille d'utiliser BSA Auto Extract, ça te simplifiera la tache et extraira les BSA pour tous les mods déjà installés.
Crashs intempestifs ? Bugs à foison ? N'attendez plus, et passez à Mod Organizer 2. Combiné aux effets d'un tutoriel adapté, il saura vous débarrasser de vos ennuis avec NMM.

Porter un mod sur SSE
Avatar du membre
Yoplala
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Messages : 4764

Re: [Tutoriel] Mod Organizer pour tous

Message par Yoplala »

Petites corrections suite à vos retours :

Dans l'installation de MO2 : "4. Vérifiez les paramètres de vos dossiers de modding afin qu'ils soient tous accessibles en écriture. Ce n'est pas obligatoire, mais dans certains cas il vaut mieux exécuter Mod Organizer 2 en tant qu'administrateur. N'essayez que si vous avez des problèmes avec le programme." => Il n'est pas utile d'être toujours en administrateur contrairement à ce que j'avais indiqué mais cela peut débloquer certaines situations.

Concernant les BSA : j'ai peaufiné cette partie, inclus une présentation de BSA Auto-Extract que j'avais rédigé dans le guide pour SSE et mis en rouge quelques avertissements.
Enya
Confrère
Messages : 25

Re: [Tutoriel] Mod Organizer pour tous

Message par Enya »

G'k a écrit : 23 juin 2018, 09:34 @Enya Je te conseille d'utiliser BSA Auto Extract, ça te simplifiera la tache et extraira les BSA pour tous les mods déjà installés.
Super ça fonctionne nickel !
plus que mon petit soucis avec wryebash que j'ai expliqué sur le topic "utilisez MO2 parce que c'est simple" et je suis paré !
Avatar du membre
Yoplala
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Messages : 4764

Re: [Tutoriel] Mod Organizer pour tous

Message par Yoplala »

Ajout d'une 13ème partie : Utilisation avancée : Addon pour supprimer les sauvegardes orphelines (SSE seulement). :)
Avatar du membre
Elilith
Traductrice aspirante | Moddeuse aspirante
Traductrice aspirante | Moddeuse aspirante
Messages : 89

Re: Mod Organizer 2 pour tous - Gestionnaire de mods

Message par Elilith »

Bonjour et déjà merci beaucoup pour ce tutoriel ! Nouveau PC donc finis les pratiques de barbares, je met NMM à la poubelle et je me lance dans l'aventure clean de MO2 ! J'en suis à l'étape de linker les différents utilitaires à MO et je me retrouve avec le même problème pour les deux utilitaires déjà installés (LOOT et Mator Smash), quand je clique sur "Lancer" via le menu défilant de droite, je reçois le message d'erreur suivant :
Impossible de créer D:/Programmes/MO2/SSE/profiles/Default/modlist.txt
sachant que "D:/Programmes/MO2" est le dossier personnalisé dans lequel je range MO et que je n'ai pour l'instant aucun mod (le problème viendrait de là ? j'aimerais installer tout clear avant d'ajouter des mods), j'ai tout de même lancer SSE une fois (sinon LOOT me faisait la tronche xD)

Merci d'avance o/
Traductions en cours : Aetherial Traveler (SSE)
Doublages en cours : La république de Maslea | La citée oubliée (The Forgotten City)
Doublages terminés : Immortel
Avatar du membre
G'k
Traducteur aguerri
Traducteur aguerri
Messages : 2028

Re: Mod Organizer 2 pour tous - Gestionnaire de mods

Message par G'k »

Salut @Elilith
Tu dois avoir un problème de permissions. Ton antivirus doit empêcher la création de fichiers, essaye de le désactiver.
Crashs intempestifs ? Bugs à foison ? N'attendez plus, et passez à Mod Organizer 2. Combiné aux effets d'un tutoriel adapté, il saura vous débarrasser de vos ennuis avec NMM.

Porter un mod sur SSE
Avatar du membre
Elilith
Traductrice aspirante | Moddeuse aspirante
Traductrice aspirante | Moddeuse aspirante
Messages : 89

Re: Mod Organizer 2 pour tous - Gestionnaire de mods

Message par Elilith »

C'est effectivement le problème, merci beaucoup o/
Traductions en cours : Aetherial Traveler (SSE)
Doublages en cours : La république de Maslea | La citée oubliée (The Forgotten City)
Doublages terminés : Immortel

Retourner vers « Guides »