Commandos

Tout ce qui tourne autour des Commandos et qui n'est pas du domaine de la Traduction et du côté technique du Modding.
Répondre
Avatar du membre
Corax
Légende de la Confrérie
Légende de la Confrérie
Messages : 13023
Contact :

Commandos

Message par Corax » 19 juin 2010, 19:08

Commandos


1) L'univers Commandos:
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le joueur dirige une équipe de commandos Alliés qui doivent accomplir différents objectifs en plein cœur du territoire ennemi. Les missions sont diverses (assassinat, sabotage, exfiltration…) et s'inscrivent dans le cadre de conflits armés historiques.
L'infiltration joue une place prépondérante, une approche frontale étant voué à l'échec. Il est donc nécessaire de commencer par analyser le terrain et les forces en présence avant de passer à l'action. Si donner l'alerte n'est pas forcément rédhibitoire, perdre un seul de ses hommes revient à perdre la partie.
Chaque personnage du commando est unique (un espion, un mécano, un béret vert…) et possède des compétences personnelles uniques (déguisement, conduite de véhicules, camouflage…) en fonction de ses connaissances et de son équipement. Un seul d'entre eux ne pourrait pas à lui seul finir une mission, seul le groupe peut avancer.
Le scénario est linéaire, mais chaque mission est décrite de manière exhaustive grâce à un dossier photo et vidéo où les objectifs sont présentés. Ensuite vient la phase de jeu qui se joue à travers une vue aérienne isométrique de la zone de jeu. Le jeu a comme particularité de ne pas afficher de brouillard de guerre, les moindres détails du niveau sont donc visibles à tout instant, ce qui permet de connaître parfaitement les emplacements et les mouvements des ennemis. De plus, il est possible de connaître le champ de vision de chaque ennemi (mais un seul à la fois), représenté par un cône de couleur. Il est alors possible de mettre au point une stratégie et finalement passer à l'action.
Bien que les premières missions soient très simples et servent d'initiation, très vite elles deviennent complexes et nécessitent de synchroniser dans le temps ses commandos, chacun aidant l'autre à avancer et ainsi à accomplir la mission.
À l'origine d'un genre à part entière, il arrive qu'on utilise le terme « commandos-like » pour désigner un jeu d'infiltration où l'on dirige une équipe en vue aérienne. Toutefois, le genre n'a jamais vraiment percé, seuls une poignée de jeux ont repris le principe de la série.


2) Les jeux Commandos:
a) Commandos : Derrière les lignes ennemies:
Il s'agit du 1er opus, sorti en 1998.
Le jeu se passe durant la Seconde Guerre mondiale et donne au joueur le commandement de six commandos alliés, chacun spécialisé dans un domaine : béret vert, sniper, chauffeur, artificier, nageur de combat et espion. Vingt missions sont proposées dans quatre théâtres d'opérations différents : Norvège, Afrique du Nord, France et Allemagne. Le joueur doit remplir tous les objectifs sans perdre un seul homme.

b) Commandos : le Sens du devoir:
Ce second volet sorti en 1999 est une extension de Derrière les lignes ennemies. Il apporte huit nouvelles missions ainsi que deux nouveaux personnages : une résistante hollandaise et un membre de l'armée yougoslave.

c) Commandos 2: Men of Courage:
Deux ans après la première suite le Sens du devoir, Pyro Studios publie le jeu Commandos 2. Il est en trois dimensions, ce qui permet d'évoluer dans des décors intérieurs et extérieurs. Un nouveau jeu de caméra a été imaginé ce qui permet de tourner la caméra à 360°. Le jeu comprend 10 missions plus 10 missions bonus qui font voyager aux quatre coins du monde (Birmanie, France, Thaïland …). L'équipe des commandos a accueilli deux nouvelles recrues : un voleur (Lupin), et un bull terrier nommé Whiskey.

d) Commandos 3 : Destination Berlin:
Nouvel opus sorti en 2003, Commandos 3 offre un enchainement de missions dans différents milieux tel que Stalingrad, l'Europe de l'Ouest et la Normandie. L'équipe de commandos se compose ici de six personnages clés : béret vert, sniper, artificier, voleur, espion et nageur de combat. Cet épisode se démarque des autres par la rapidité à agir (certaines missions étant chronométrées, à la différence des autres volets) dû à une action plus présente, au détriment du sens tactique.

e) Commandos: Strike Force:
Cinquième opus de la saga (2006), Commandos: Strike Force est plutôt basé sur l'action/stratégie en vision subjective (FPS tactique). Le joueur dirige une équipe de trois commandos à savoir un béret vert, un sniper et un espion à travers une série de missions en France, Norvège et Russie. La petite quantité de commandos est compensée par leur universalité et les nombreuses scènes d'action.


3) Liens utiles:
- Commandos Série, un site franco/belge étant très complet sur les différents jeux de la série Commandos.
http://www.commandosserie.be/index.php

- Commandos HQ, le site anglais pour tout savoir sur la série Commandos.
http://www.commandoshq.co.nr/


4) Images:
Voici quelques captures des différents épisodes de Commandos (du plus ancien au plus récent).
Image
Image
Image
Image

Cartes des jeux, cela vous donne une "petite" idée des missions, on peut rentrer dans tout les bâtiments et les possibilités sont vraiment nombreuses.
Commandos:
Image
Image

Commandos 2:
Image
Image
Image
Image

Commandos 3:
Image
Image

Commandos Strike Force:
Image
Image
Corax, Maître de la Raven Guard.
Vinctorus aut Mortis - Credo de la Raven Guard

Image

Tuto installation mods Fallout 3/NV
Tuto installation mods Skyrim

Avatar du membre
T!TER
Confrère
Messages : 3933

Re: Commandos

Message par T!TER » 19 juin 2010, 19:33

J'ai joué au tout premier épisode ainsi qu'au deuxième, et je dois dire que c'est une petite perle !!!!!!!!!! :top:
C'est vraiment un super jeu de stratégie, l'ambiance était super et les défis bien relevés. Fallait pas juste y aller à la bourrin comme dans la plupart des jeux d'aujourd'hui parce que sinon vous vous faisiez buter facilement. :langue3:
"Prends la vie avec légèreté, il y aura moins d'obésité..."
de Moi-même, Copyright T!TER 2012

Répondre

Retourner vers « Histoires »