La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Comme vous vous en doutez, c'est ici que l'on parle de tout et n'importe quoi.
Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Oui il y a un micro climat dans le valais central, mais la photo n'a pas été prise en janvier probablement en mars c'est à cette époque que la colline se teinte de rose et de blanc, rose pour les amandiers et blanc pour l'épine noire ce que vous appelez en France le prunellier. Épine noire car il pousse en buisson dont le bois est très foncé, et garni de grosses épines, les feuilles ne viennent qu'après la floraison. les fruits sont des minuscules prunes dont on en tire un alcool en France. Il faut que les fruits soient gelé afin de pouvoir oser y goûter tellement ils sont fort.

Le Valais central a sa vallée orientée sur l'axe Est-Ouest, ce qui n'est pas le cas dans le Bas Valais ni dans le Haut-Valais (enfin un petit bout), cela signifie que les versants exposé au Sud ont un ensoleillement maximal, surtout autour de 1000 mètres. Les versants exposés au Nord n'ont pas du tout de soleil pendant l'hiver. A part quelques exceptions, la majorité des villages se trouvent sur le versant exposé au Sud. Les quelques villages qui se trouvent en face bénéficient d'une trouée, par exemple une vallée, souvent aussi ils sont en altitude dans des vallées latérales.

Pour le micro-climat, mis à part les amandiers qui poussent en sauvage on a aussi des figuiers, des figuiers de barbarie (des cactus) qui viennent moins haut que dans les pays du sud mais qui se sont parfaitement adaptés, et beaucoup de flore qu'on ne trouve à nulle part ailleurs. Malheureusement on a aussi hérité d'une faune du sud qui s'et également acclimatée, comme des scorpions, des grand lézards (environ un mètre de long), et beaucoup, mais vraiment beaucoup de rampants de diverses sorte, principalement des vipères (c'est pourquoi il y a autant de chats à Saillon). C'est un gros danger pour les viticulteurs. Sinon on a aussi un faune un peu moins dangereuse assez florissante, oiseaux et autres. Les bergers on quelques problèmes avec les loups qui viennent d'Italie, il y a une possibilité qu'il ai à nouveau des ours (mais rien n'est certain) et on a des lynx. Et sinon on a des vaches d'une ancienne race, la race d'hérens qui sont naturellement combatives, au printemps elles se cherchent une reine de troupeau, et ça se règle à coup de corne. Puis les plus combatives sont sélectionnées pour terminer à l'arène romaine de Martigny. Mais personne ne les pousse à combattre c'est totalement naturel.


C'est tout ce que j'ai trouvé sur la faune et la flore, mais c'est uniquement en altitude donc finalement pas tellement différent d'autres régions d'altitudes en France ou en Italie, et en prime il nous casse les oreilles avec de la musique qui n'a rien à voir avec le Valais.


Très beaux paysages sur un bisse de moyenne altitude. Les bisses sont des canaux d'irrigation parfois très long, qui prend l'eau directement dans les rivières et l'amène presque à plat dans les pâturages et vignes. Ils existent aussi en France spécialement dans en Ardèche mais je crois qu'ils ne portent pas le même nom.Toute la partie Nord du Valais central est calcaire, il n'y a donc peu ou pas de sources en montagne, elles sortent en plaines. Saillon par exemple a une grotte de plus de vingt kilomètre de long explorée, mais elle n'a pas encore pu être explorée en entier. Mais c'est réservé à des professionnels, sans compter que l'entrée est très difficile d'accès.


Il fait un peu de pub pour ses voitures, mais mis à part ça les paysages sont très beaux et un peu hors des sentiers battus. (Et il roule comme un fou, comme un valaisan quoi, on se demande toujours pourquoi il y en a pas plus qui finissent au fond des vallées.)


Un pont qui traverse un torrent dans la réserve naturelle de Finges ou Pfinn en allemand car c'est déjà dans la partie germanophone du Valais (enfin si on peut nommer ça de l'allemand)


Encore un pont près de Zermatt cette fois, mention spéciale pour ceux qui souffrent du vertige :mdr:

Et pour finir sur les généralités un ballade en avion de chasse ...



Ben oui que voulez-vous, l'armée est omniprésente en Suisse, même lorsqu'il s'agit de pièces de musée comme ici.

Si d'autres aspects du Valais vous intéressent n'hésitez pas à me demander, sinon je continuerai le sujet petit-à-petit.
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Alors on va parler boisson et spécialités locales, suite à une discussion avec un membre de la confrérie.

Voilà une des rare cave à vin qui utilise encore des fûts de chêne, ils sont pas très grand, ceux que j'ai connu étant gamin chez mon grand-père faisaient bien le double de hauteur, mais je trouve quand même plus sympathique que les fût en inox ou en acier émaillé.



Il faut dire que dans la région de Saillon il y a peu de vieilles vignes, et les rares qui existent sont toutes à ce vigneron, c'est une tradition familiale qui dure depuis des siècles. La famille Raymond est attestée comme possédant des bâtiments à Saillon depuis 1475 (peut-être avant mais le chateau a brûlé), mais la famille est originaire de Salvan une petite station de montagne du bas-valais depuis le 13e siècle. Avant c'était une famille italienne, enfin de ce qu'est l'Italie aujourd'hui.

Les vieilles vignes de Saillon se trouvent toutes à l'intérieur de la muraille. Dans les années 1950 Saillon était connu que pour ses asperges (on en a déjà parlé), et pour ses troupeaux de moutons qui se trouvaient où il y a des vignes maintenant.

Alors dans les spécialités valaisannes il y a le vin, mais aussi le pain de seigle qui bénéficie d'une aop, le fromage d'alpage dont le raclette bénéficie également d'une aop, la viande séchée de bœuf (plus chère que du jambon de parme), quelques salaisons locales, jambons crus, saucisses sèches, etc... On a bien sûr énormément de fruits, et... de distilleries. La plus connue étant Morand pour sa willamine qu'on trouve absolument partout en France dans les bars (ça m'étonnait toujours).

En Valais, s'il y a beaucoup de vigne il y a peu de grand producteurs, la majorité des petits producteurs passent par une société coopérative qui est chargée de l'élevage du vin, ou vendent à des vignerons plus important. La coopérative se nomme provins (je sais c'est pas original).



Voilà une liste des cépages en image cultivés en Valais



Parlons fromage pour changer...

Pour bien comprendre le principe du fromage d'alpage, il faut penser que les troupeaux partent en altitude dès la fonte des neiges afin d'avoir la meilleure herbe, celle qui a poussé juste après la disparition de la neige, elles y restent tout l'été et descendent en automne pour passer l'hivers en plaine au chaud. Cela se fait dans toutes les alpes et jura suisse, ce n'est pas une pratique purement locale, cela se fait également dans les autres pays de montagne. En Suisse dans la majorité des cas les vaches y vont encore à pied, ailleurs elles sont souvent transportées par camion. Faut dire aussi que les routes d'alpages sont à peine praticable en véhicule tout terrain, alors il n'y a souvent pas d'autres solution. Les pièces (ou meules) produites en Valais sont relativement petite ce qui les rend plus facile à transporter, car bon une meule d'emmental (vous savez ce fromage qui a des trous et que les français confondent avec le gruyère) c'est impossible à porter seul ^^.

En Valais l'inalpe ne se passe pas comme ailleurs, c'est à cause de la race, une ancienne race locale, la race d'hérens qui les rend particulièrement combatives, il faut qu'elles élisent leur chef de troupeau la reine. Les gens ont pris l'habitude de venir voir ce qui se passe, et au fil des mois, les plus combatives seront sélectionnées pour combattre dans les arènes romaines de Martigny, c'est juste des combats de puissance, aucune vache n'est tuée ni même réellement blessée.



Et la désalpe, peut-être un rien moins festive que dans les autres cantons...



Et entre deux qu'est-ce qui s'est passé ?



Mais encore...



Et voilà vous savez tout sur le raclette valaisan aop, vous pourrez vous engager la saison prochaine... euh peut-être pour les vendanges ou les effeuilles, c'est moins complexe.

Bon passons à la viande séchée, je n'ai malheureusement pas trouvé beaucoup de choix de vidéos, les trois producteurs locaux, vendent les trois dans le même magasin qui a fait les trois vidéos, bon ils vendent aussi ailleurs... Il existe énormément d'endroit dans le monde où on fait de la viande de bœuf séchée et quatre régions de Suisse. Pour la Suisse la valaisanne est la meilleure et la plus chère, celle de Gruyère (oui comme le fromage) est faite à partir de viande hachée, celle des Grisons à partir de viande étrangère. Sinon la mostbrökli d'Appenzel non formée est bonne mais un peu trop épicée à mon goût. En Italie voisine il y a la bressaola, mais formée ronde, en France il y en a dans le massif central mais je ne l'ai jamais goûtée. Beaucoup de villageois du Valais font encore leur propre viande séchée.

De la plus chère à la moins chère :







On a parlé du vin, du fromage, de la viande, parlons pain pour accompagner le reste :D



A noter que c'est un pain qui se conserve très longtemps, pratique dans les régions de haute montagne. Il en existe aussi une version aux noix.

Bon maintenant il faut quelque chose pour faire descendre tout ça :mrgreen:





Morand en plus des eaux de vie, c'est aussi des liqueurs, des mousses de liqueurs, des sirops, des confitures, des chocolats, des épices et des tisanes (les deux issues de cultures bio de montagne)

Voilà un tour d’horizon très rapide de ce qu'on mange et bois en Valais, j'évidement dû faire des choix mais si vous en voulez plus sur le sujet n'hésitez pas à demander.
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Fête nationale Suisse le premier août. imaginez des drapeaux plantés un peu partout, des lampions aux couleurs suisses ou cantonales. un grand feu de réjouissance, avec des gens qui entonnent le cantique suisse, et des feu allumé au sommet des montagnes... C'est ainsi que se passait la fête quand j'étais gamin.



Actuellement ça c'est un peu modernisé, beaucoup de feu ont été remplacés par de feu d'artifices, il y a moins de drapeau, mais aussi plus d'immigrés qui finiront par devenir suisse, rien qu'en Valais vous aurez de la peine à trouver une famille qui est vraiment suisse d'origine et encore la Valais n'est suisse que depuis 1830. Bon moi étant bernois, ma famille est suisse depuis 1540, ma belle soeur est switzoise là c'est un des canton d'origine. La Suisse est avant tout une mosaïque de région et de peuples venu de partout.

Notons aussi qu'une partie du Valais a déplacé la fête nationale le 6 aout en souvenir de la révolte paysanne qui a eu lieu à cette date dans les année 1950, mais vous ne trouverez aucune trace, je le sais car mon père m'en a parlé, et aussi car j'ai habité dans cette région et que les gens s'en souviennent. C'était un gros mouvement contre l’ingérence du gouvernement fédéral dans la culture de la vigne et aussi à cause de l'importation massive d'abricots italiens alors que c'est une des principales cultures locales. Il y a eu des trains incendié des pylônes électriques dynamité, etc... Faut pas croire si on fait bloc face à l'envahisseur étranger (l'EU par exemple quand ils veulent nous dicter comment fabriquer nos cervelas), entre nous on se tape dessus... Faut bien passer le temps :mdr:

J'ai trouvé une vidéo avec un feu à l'ancienne et à la fin on voit les feux d'artifices de Genève juste en face. Comme ça on a les deux.



(le début est un peu longuet pour être franc... je vous conseille de passer...)

Et enfin...



Le pacte fédéral de 1291 qui a été choisi en 1891 comme pacte fondateur de la Suisse.
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Je suis tombé sur cette vidéo que j'ai trouvé très intéressante, sur la production d'absinthe dans le val de travers. Cela se trouve dans le canton de Neuchâtel, mais dans la partie montagneuse, donc dans la chaîne du jura. On parle toujours des neuchâtelois d'en bas et ceux d'en haut. Ils n'ont pas la même culture, ni le même caractère, ni le même accent.

A propos de l'absinthe, actuellement on peut en acheter, on peut en produire sous certaines conditions, et les distillateurs qui ne peuvent pas remplir les conditions de fabrication très strictes, n'ont pas le droit de la distiller. A l'heure actuelle il y a encore beaucoup de clandestin, dans toute la chaîne du Jura suisse (je ne sais pas pour la France), et dans les alpes. J'en au goutté et très franchement j'ai eu l'impression de boire de l'alcool à brûler. Je n'aime pas du tout pas plus que l'eau de vie de gentiane qui se fait également dans le jura, ou celle de génépi des alpes.

Dans le reportage une des personnes semble ne pas comprendre la raison de l'interdiction de distillation. il y a une raison véritable. L'absinthe et toutes les plantes du genre artémisia contienne un alcaloïde qui se nomme la thuyone. La thuyone ne peut sortir de la plante que si la température atteint 100°C. Les distilleries autorisées doivent donc distiller sous vide ce qui permet une température d'ébulation inférieure à 100°C et donc l'absinthe n'est plus dangereuse. Il a été prouvé que la thuyone produit un effet désastreux sur le cerveau, progressivement on perd l'envie de vivre et on fini par se suicider. Un collègue biochimiste de mon frère a fait son doctorat sur le sujet. A noter que la sauge contient bien plus de thuyone que l'absinthe, mais on ne fait pas d'alcool avec, sauf du vin mais elle macérée et non distillée. Mais il y a des risque si vous cuisez la sauge en sauce, ou si vous en faite de la tisane (l'absinthe aussi évidemment). Mais bon si c'est pas tous les jours ce n'est pas grave. L'alcool à la fin 19e était consommé de manière abusive, et c'est après un certain temps que l'effet se faisait sentir. Dans les plantes du genre Artemisia on a aussi le génépi, la grande armoise, l'armoise citronnelle et l'estragon pour les plus connues.



A noter quand même que l'absinthe est une plante dangereuse même non distillée, tout est une question de quantité, si vous buvez un tasse de tisane de temps en temps c'est pas grave et cela vous fera peut-être du bien car c'est un très puissant désinfectant. Mais si vous en prenez une petite cuillère (de tisane) tous les jours au bout de deux mois vous développerez un ulcère d'estomac... Elle est très acide.
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Showda
Intendant | Scribe | Traducteur chevronné
Intendant | Scribe | Traducteur chevronné
Messages : 2110

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Showda »

Wooow je n'avais pas du tout connaissance de ce topic, je sens que je vais avoir de la lecture ^^
Hardware
► Afficher le texte
Modwatch

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Tu peux aussi participer à le remplir et donner ta vision de la Suisse, être peut-être un peu moins formel que moi ^^.
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Je suis tombé sur cette petite vidéo comique et je ne résiste pas à la tentation de la partager :mdr:

Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Yoplala
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Modérateur | Scribe | Traducteur | Testeur
Messages : 4403

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Yoplala »

Puisque grâce à nos suisses, je découvre ce beau pays, voici ma découverte du jour. Valais Morgulis ! :mrgreen:


Avatar du membre
Showda
Intendant | Scribe | Traducteur chevronné
Intendant | Scribe | Traducteur chevronné
Messages : 2110

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Showda »

Approved !

Edit : Parce que je ne m'en lasserai jamais ^^
Hardware
► Afficher le texte
Modwatch

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2490

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Alors pour le game of Rhone je trouve quand même lamentable de ne voir que des châteaux vaudois, et la cathédrale de Lausanne en silhouette. Mais l'idée est bonne...

Celle du paléo est assez comique ;)



et une d'actualité...

Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Retourner vers « Salon de discussion »