La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Comme vous vous en doutez, c'est ici que l'on parle de tout et n'importe quoi.
Avatar du membre
Thanok
Confrère
Messages : 137

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Thanok »

Le plus grand mystère suisse enfin résolu ! :)

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 34277.html

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2470

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

@Maga : Alors oui en Suisse il y a des bons artisans, ton article ne remet pas en cause ce fait. Si tu parlais de l'invention du chocolat, en premier il a été largement utilisé en boisson chaude à la cours en France, puis Van Houten en Belgique a inventé le chocolat soluble, Cailler a inventé le chocolat en tablette. Des bons artisans il y en a partout. En production industrielle en chocolat suisse je conseillerai deux marques, Lindt et Villars (qui en plus appartient à un français). En France on trouve de très bons chocolats industriels et en Belgique également. Par contre je vous déconseille fortement le chocolat marocain. :mdr:



pas trouvé de vidéo sur Villars en fait ils ont pas besoin de pub :D

www.villars.com

@Thanok : c'est une étude intéressante mais parfaitement inutile, à se demander si cette sois-disant étude a été faite pour mieux cacher la vérité ou parce que des pseudo-scientifiques avaient besoin de justifier leurs gages. Je serai curieux de savoir qui a payé cette étude. Si les trous venaient réellement de la traite avec un sceau, tous les formages du monde auraient eu des gros trous à une époque et plus de trou après. Hors on trouve des gros trous en Suisse que dans l'emmental, le gruyère n'en a pas et n'en a jamais eu. Et en prime le fromage d'alpage devrait avoir des trous, puisque qu'il y a pas de trayeuse dans les prés d'altitude, hors le fromage d'alpage n'a pas de trous. L'appenzeller n'a que de petits trous et pas toujours.
Et je sais très bien pourquoi il y a des trous dans l'emmental, c'est un secret de polichinelle, mais je vous le dirais pas !
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2470

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

On va détérer un peu ce sujet, en fait je cherchais quelque chose pour clôturer un peule pays de Vaud, et enfin j'ai mis la main dessus, un peu par hasard...



maintenant on pourra passer à autre chose... on a que le choix, les "allemands" de Gilles, le pays de Fribourg, le valais ... le muotatal... euh... enfin on verra... :siffle:
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
maga83
Traducteur en herbe
Traducteur en herbe
Messages : 2830

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par maga83 »

En faite, les Suisses.... c'est des Français, des Allemands et des Italiens qui se sont mis ensemble pour faire chier les autres.... l'Europe avant l'heure en somme :diable:

Et je te rassure.... en France on a les Basques, les Bretons, les Corses et les Normands qui font chier tous les Français.....et je ne te parle même pas des Provençaux qui prennent la terre entière pour des "Gros cons en sandales et shorts" qui viennent saloper nos plages.

Comme quoi, les préjugés.....

Le Summum.... les Charentais.... y'a les Maritimes et les Bouseux, 2 départements antagonistes, s'il en est.... les uns se traitant de "cagouillards" (ramasseurs d’escargots en français) et de "Paysans arriérés" pour les autres (parce qu'ils parlent toujours le patois).

Les uns allant ramasser les escargots et les champignons au râteau chez les autres, et les autres allant ramasser les Tellines à la pelle chez les uns.
Modifié en dernier par maga83 le 29 juil. 2015, 18:48, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Kesta
Maître de Forge
Maître de Forge
Messages : 1077

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Kesta »

maga83 a écrit :Et je te rassure.... en France on a les Basques, les Bretons, les Corses et les Normands qui font chier tous les Français.....et je ne te parle même pas des Provençaux qui prennent la terre entière pour des "Gros cons en sandales et shorts" qui viennent saloper nos plages.

Comme quoi, les préjugés.....
Le pire ça reste quand même tous ces bobo de parisiens et leur complexe de supériorité :D
Faites un feu à un homme, il aura chaud un jour.
Mettez le feu à un homme, il aura chaud jusqu'à la fin de sa vie.

Terry Pratchett

Avatar du membre
maga83
Traducteur en herbe
Traducteur en herbe
Messages : 2830

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par maga83 »

Les Parisiens....y'a beaucoup à dire sur eux.....
Image

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2470

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Alors La Suisse en 1291 date de la fondation sur champ du Rütli le 1er août, date d'une importante fête celte, a réuni des tributs de trois région qui entourent le lac des quatre cantons, effectivement pour casser les pieds à leur voisins ou pour faire front contre les seigneurs étrangers qui réclamaient un peu trop de dîme... Les suisses du forum me pardonneront ce raccourci.

Du coup vous allez pas y couper ...



C'est une version courte :D

Mais on peut aussi voir la Suisse comme ça :

(désolé on doit la visionner sur you tube et je n'ai pas trouvé d^équivalent)

Finalement on s'entend très bien même si on se chamaille sans arrêt, les problèmes apparaissent quand nos voisins veulent nous dire quoi cultiver, quoi manger, comment cuisiner, comment gouverner, comment vivre finalement...

Alors oui on a des régions très typées, c'est ce qui nous permet de nous chamailler...

En France vous en avez aussi, comme dans tous les pays.

Que vous soyez de n'importe quelle région du monde même d'une île perdue au fond des océans, quand vous devenez Suisse, vous êtes suisse, on se fiche totalement d'où était vos parents, on aura toujours une place pour vous. Si je prend l'exemple du Valais qui n'est membre de la Suisse que depuis le traité de Vienne, donc très tardivement. Il a toujours été une terre d’accueil pour ses voisins, peu importe que les Luisier se nommaient autrefois Luigi, les Perraudins, Petit Pietro, que les De Couten de Leuk (Haut Valais) soient des banquiers italiens de la renaissance ou que les Raymond aient été des représentants d'une famille italienne, les Raimondini, qui ont passé le Grand-Saint Bernard au 13e siècle pour s'établir à Salvan comme notaires. Ils sont tous valaisan et vont tous regarder de travers ceux du village d'a coté même si leur lointains ancêtres étaient peut-être de la même famille.

Pour en revenir au sujet de votre vision de la création de la Suisse, nos voisins ont décidé d'accepter de payer grassement des diplomates dont leur seul objectif est de s'en mettre plein les poches et de piétiner la tête des pays qui les paient, simplement car d'autres les paient encore plus cher. Nous ça nous intéresse pas c'est tout. Donc on fait pas partie de l'Europe. Et faut pas trop nous casser les pieds, car c'est l'Europe qui les les brises, pas l'inverse, et la situation diplomatique pourrait encore empirer... faudra vous calmer... :zen:

Alors la Suisse de 1291 et jusqu'à ce qu'elle soit intégrée à la France par Napoléon, était réellement une confédération d'états, ce qu'est l'Europe. Mais Napoléon a compris très vite qu'il fallait surtout pas nous mettre tous dans le même pays, et il a créé la nouvelle confédération Suisse qui a été ratifiée par le traité de Vienne, avec les conditions expresses, qu'on reste neutre, et qu'on ne cherche pas à agrandir notre territoire. Traité qui est toujours d'actualité, enfin pour nous, nos voisin semblent l'avoir oublié. La nouvelle confédération même si elle en a gardé le nom est en réalité une fédération d'état, comme les USA. Je vous laisse aller vous instruire sur wikipédia pour les différences exactes, d'autant que j'en ai déjà parlé sur ce sujet. :siffle:
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2470

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

Si vous me permettez, je vais reprendre vos idée sur la comparaison entre vos peuples régionaux et les canton suisses car je pense que vous n'avez pas compris, ou peut-être plus probablement j'ai mal expliqué.

Imaginez ...

Qu'en France il y ait non pas une république, mais un gouvernement fédéral.

On abandonne les départements car il en aurait trop et on prend à la place les régions, on pourrait aussi découper les régions différemment, par exemple tout ce qui est dans la chaîne des Pyrénées, mais pour simplifier gardons les régions actuelles.

Chaque région est souveraine sur son territoire c'est à dire qu'il n'y a pas de conseil régional, mais un gouvernement à part entière, avec un style de gouvernement propre, certains pourraient être des républiques, d'autres des fédérations, etc...

Dans ce système s'il y a des paysans bretons en colère ils monteront pas à Paris pour râler mais iront directement à Rennes,en même temps le gouvernement de la Bretagne étant plus proche des besoins régionaux, provoquera moins de mécontentement qu'un gouvernement très loin de la région. Chaque région se trouverai alors gouvernée par sa région, le rêve de la Corse et de pas mal de peuples régionaux. On pourrait même envisager que dans un état régional il y ai des partitions et des sous états, par exemple la Corse du nord et la Corse du sud, ou les Basques pourraient avoir une partition pour eux. En Suisse c'est le cas des demi-cantons, par exemple Bâle Ville et Bâle Campagne, ou Obwald et Nidwald qui sont réunit sous le nom d'Unterwald. Paris ne serai plus le siège de la république Française mais celui de l’Île de France. Bon niveau régional, je pense que vous me suivez, mais comment faire au niveau Français.

Eh bien Le Gouvernement Français, ne servirai plus de point central de tout ce qui se passe au niveau décisionnel du pays, mais uniquement de représentation pour la politique extérieure. Ensuite on peut imaginer que pour des raisons pratique certaines institutions soient dirigées par ce gouvernement, en gros tout ce qui touche les frontières françaises. Par exemple l'armée, les douanes, le transport, les postes, les télécommunications. Mais tout le reste serait géré par les régions, même la gendarmerie pourrait être régionale, les impôts également, cela permettrai de les adapter aux salaires régionaux, la distribution d'électricité, etc.

Comment relier ce gouvernement fédéral aux régions. Par exemple chaque région et sous-région pourrait envoyer deux représentants au gouvernement, leur rôle serait de voter un gouvernement parmi eux, dans ce cas pas de grande campagne électorale coûteuse, elle se ferait juste au niveau régional pour choisir les représentants, et après ils se débrouillent entre eux. Ah oui mais si le gouvernement central dérape et promulgue des lois fédérales qui ne plaisent pas au peuple, alors on met sur pieds le principe du référendum qui donne le droit à n'importe quel Français de n'importe quelle région de proposer une loi, il suffit de mettre des limites pour que ça arrive pas trop souvent et voilà le pays a son gouvernement. Et ce gouvernement pourrait être n'importe où en France pourquoi pas à Bourges qui est le centre géographique du territoire.

Alors évidemment si ce système simplifie énormément la politique intérieur, cela devient un casse tête en politique étrangère, car n'importe quel traité devrait être mis en votation fédérale pour que le peuple puisse donner son avis. Et on est pas à l'abri de référendum qui arriveront plus tard pour contrecarrer un traité déjà signé, si le peuple estime avec le temps que c'était une erreur. Après j'aimerai pas être à place du ministre des affaires étrangères qui se trouve coincé entre le peuple d'un coté et les autres pays signataires du traité.

Voilà la Suisse fonctionne ainsi (j'ai un peu simplifié le gouvernement mais le principe est le même). Quand Gilles parle du Genevois qui vient lui parler de fleuve, c'est pas comme si un Basque se chamaillait avec un Landais, Vaud et Genève sont des états à part entière. Vous avez l'habitude de considérer la Suisse comme un gros territoire avec des entités régionales qui se chamaillent, c'est pas le cas, se sont des états indépendants qui se chamaillent, à une époque pas si lointaine il y avait des postes de douanes entre chaque états, et des contrebandiers. La gendarmerie est encore propre à chaque état elle n'a pas le droit d'aller dans l'état voisin sauf très occasionnellement en cas de poursuite enfin jusqu'à ce que la gendarmerie voisine prenne le relais.

Désolé pour le double post, mais j'avais envie de faire une réponse différente de la précédente, et moins émotionnelle. Je laisse le soin au modérateur soit de supprimer le message précédent soit de laisser les deux messages, j'ai pas pu trouver la meilleure solution.
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
Bran ar Kamalar
Moddeur en herbe
Moddeur en herbe
Messages : 2470

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par Bran ar Kamalar »

:up: Bon je déterre le sujet pour la seconde fois, c'est pourquoi vous m'excuserez pour le triple post... Mais pas mal d'eau a passé sous le ponts depuis mon précédent message.

Je me suis dit que plutôt que de mettre des vidéos que pour un seul confrère en privé, c'était un peu ridicule, autant en faire profiter tout le monde. Cela donnera l'occasion aux Suisses de redonner de la voix... Et aux autres de continuer de râler sur la politique étrangère suisse. (Je plaisante bien sûr, ce que je ne pouvais pas réellement faire à l'époque :mrgreen: )

Eh bien je vais vous montrer quelques images du Valais, et spécialement d'un petit village que j'aime beaucoup et où j'ai habité une dizaine d'années. Mais j'habitais encore Lausanne que je venais déjà y passer mes dimanches. Je n'ai jamais été très attiré par les montagnes, j'aime les voir d'en bas, en réalité je supporte très mal la différence d'altitude. J'ai toujours été malade en prenant des téléphériques pour aller au sommet d'une montagne, ou même en passant certains col, curieusement pas tous. Et actuellement avec l'arthrose les sentiers de montagnes ne sont vraiment pas une bonne idée. J'aurais même de la peine à habiter Saillon, car il y a pas beaucoup de rues à plat --'

Voilà une vidéo qui j'ai bien aimé qui montre un peu tous les aspects du village, de la partie ancienne, aux bains ultra-modernes, il y a une source ferrugineuse dans la région. Je vous en reparlerai après...



A une minute et deux secondes on voit la maison que j'ai habité, qui a été construite dans la muraille. Pourquoi la musique médiévale au début ? Saillon a la particularité d'être le seul village de Suisse qui a encore sa muraille entière, par contre le château a disparut, la grosse tour n'est qu'une avancée de fortification. Le village a brûlé en 1475 lors d'une attaque du Seigneur de la Tour de Sion, ou plus précisément le seigneur de Raron dans le Haut-Valais, qui a détruit tous les châteaux de la vallée, et qui est presque arrivé jusqu'à Lausanne. Mais le comte-évêque de Lausanne était un peu trop puissant pour lui, il s'est contenté d'entrer en ville pacifiquement et de faire construire un grand monastère de franciscain sur une colline proche de celle de la cité où se trouvait l'évêché, juste pour montrer qu'il avait quelques moyens... Etat d'esprit typiquement valaisan qui est toujours d'actualité. On a déjà parlé de Lausanne, il reste de ce monastère, une église dédiée à Saint François au centre de la place du même nom, et une travée du cloître qui est pratique pour attendre les bus à l’abri ^^

A la fin de la vidéo on voit les nouveaux bains de Saillon, mais on va jamais par là c'est un repaire de touristes, les gens du pays les évitent comme la peste, enfin sauf ceux qui arrivent à s'enrichir sur leur dos. Genre un producteur local qui leur refile que les fruits que les grossistes veulent pas, style des énormes pommes et d'autres qui ont oublié de pousser, donc du 3e choix vendu au prix du premier. La source se trouve au fond de la vallée on la voit à un moment, elle se trouve dans une grotte naturelle et de là il y a deux prises d'eau, car la source est sur le territoire de la commune voisine qui a aussi des bains, mais le terrain à l'extérieur du rocher appartient à Saillon. A une époque il y a eu pas mal de coups de fusils échangés... :mdr:



Saillon est connu pour diverses raisons, village médiéval, la culture d'asperges, la production de malvoisie (un vin liquoreux local), Farinet, sa vigne et le musée de la fausse monnaie (bien qu'en réalité se soit pas le bon village mais c'est là que le premier film a été tourné), beaucoup d'artisans, du luthier de vielles à roue au potier en passant par le fabricant de vitraux, et bien sûr la carrière de marbre dont Courbet a fait une peinture lors de son séjour de quelques mois dans la région alors qu'il fuyait la France. Marbre épuisé mais qui est encore aujourd'hui très recherché, c'est un cipolin blanc veiné de vert. Il n'existe que trois carrières de marbres cipolin en Europe et les trois étaient exploitées depuis l'époque romaine, Carrare qui a un marbre totalement blanc, Saint-Béat en France avec un marbre gris, et Saillon.



La cure de Saillon en arrière plan probablement une ancienne commanderie templière avec un hospice pour les pèlerins à destination de Rome. La compagnie Néo qui était invitée pour cette fête, et le luthier fabriquant de vieilles à roue qui en joue.



Voilà pour Saillon...


Image

Les amandiers sauvages annonciateurs du printemps...
Image

"Je ne crois pas à l'astrologie.
Je suis sagittaire et comme tous les sagittaires, c'est dans ma nature d'être sceptique."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

Avatar du membre
maga83
Traducteur en herbe
Traducteur en herbe
Messages : 2830

Re: La Suisse ? c'est quoi ? ça se mange ?

Message par maga83 »

Bran ar Kamalar a écrit :
23 nov. 2018, 19:04
Image
Les amandiers sauvages annonciateurs du printemps...
Y'a un micro-climat en Suisse ? parce que chez nous en France, c'est l'hiver et il pelle comme c'est pas permis :mrgreen:
Image

Retourner vers « Salon de discussion »